Granulés de Bois

This website is published and edited for free by www.mayenne53.com

Ce site est publié et édité gratuitement par www.mayenne53.com

SITE  CONTRE LES ARNAQUES:
​GRANULES DE BOIS

​Si vous cherchez sur Google :  “granulés de bois”
Il y a de fortes chances qu’au moins 50 % de la première page ​soient des sites Web frauduleux. Si vous êtes victime d’une arnaque: granulés de bois, vous pouvez porter plainte à la gendarmerie. En parallèle, vous pouvez également vous rendre sur www.cnil.fr: site officiel du gouvernement pour le signalement de sites frauduleux.

WEBSITE ABOUT WOOD PELLET INTERNET SCAMS

If you Google: “granulés de bois” chances are ​at least 50% of the first page ​will be scam websites. If you are the victim of a pellet scam, you can file a complaint with the gendarmerie . You can also go to www.cnil.fr : the official government site for reporting fraudulent sites . 

Signal-Arnaques.com est le premier site communautaire qui permet de référencer les Arnaques rencontrées sur Internet. Plus de 281000 y sont actuellement recensées !

Si vous avez été victime d’une arnaque, veuillez ajouter les détails dans la section des commentaires sur l’un de nos articles de blog (en français ou en anglais)​

Que faire si vous pensez avoir été victime d’une arnaque….

1: Si vous pensez avoir été victime d’une arnaque: granulés de bois, consultez ce site : Signal Arnaques. Vous pouvez signaler le site internet concerné sur ce site.

2: Vous pouvez également télécharger une extension sur votre navigateur Chrome : https://franceverif.fr/ pour vous alerter sur d’autres sites d’arnaques.

3: Signalez l’arnaque à votre gendarmerie locale. Emportez avec vous des copies de tous les e-mails, relevés bancaires et captures d’écran.

4: Signalez l’arnaque à votre banque. Vous pourrez peut-être récupérer votre argent auprès de votre banque. Si vous avez payé en ligne par carte bancaire un achat ou une prestation à un professionnel, français ou étranger, qui n’a pas respecté ses engagements et qui ne répond pas à vos relances, vous pouvez vous faire rembourser gratuitement via le « chargeback », un procédure aussi appelée « chargeback » : https://www.economie.gouv.fr/cedef/chargeback-retrofacturation

5: Remplissez notre formulaire de contact avec un bref aperçu de l’arnaque et nous le publierons sur notre blog.

6: Entrez sur le site Web utilisé par les escrocs ici : https://whois.domaintools.com/ pour connaître l’adresse IP, et registraire de domaine. Il y a souvent une adresse e-mail pour le registraire, utilisez-la pour signaler le site.

7: Entrez l’adresse du site Web sur ce site : https://hostingchecker.com/ pour savoir quelle société héberge le site Web et signalez le site à la société d’hébergement.

8: Y a-t-il une fenêtre contextuelle “chat” sur le site frauduleux ? Vous devriez être en mesure de voir quelle entreprise fournit le service de chat, signalez-leur l’arnaque.


Voici une liste des coordonnées des bureaux d’enregistrement de domaines, des sociétés d’hébergement de sites Web et du service de chat.

Signal-Arnaques.com is a website that publicises scams on the Internet. More than 281,000 are currently listed there!

If you’ve been scammed, please add the details in the comments section on one of our blog posts (in French or English)

What to do if you think you’ve been scammed…

1: If you think you’ve been scammed, check out this website: Signal Arnaques. You can report the website concerned on that site.

2: You can also download an extension on your Chrome browser: https://franceverif.fr/ to alert you to other scam sites.

3: Report the scam to your local gendarmerie. Take copies of any emails, bank statements and screenshots with you.

4: Report the scam to your bank. You may be able to claim your money back through your bank. If you have paid online by credit card for a purchase or service to a professional, French or foreign, who has not respected his commitments and who does not respond to your reminders, you can be reimbursed free of charge via the “chargeback”, a procedure also called “chargeback”: https://www.economie.gouv.fr/cedef/chargeback-retrofacturation

5: Fill in our contact form with a brief outline of the scam and we will publish it on our blog.

6: Enter the website that the scammers used here: https://whois.domaintools.com/ to find out the IP address, and domain registrar. There is often an email address for the registrar, use it to report the site.

7: Enter the website address on this site: https://hostingchecker.com/ to find out what company hosts the website, and report the site to the hosting company.

8: Is there a “chat” pop-up on the scam site? You should be able to see which company provides the chat service, report the scam to them.


Here is a list of contact details for domain registrars, website hosting companies and chat service.

Voici des exemples de lettres à envoyer aux entreprises qui fournissent des services de chat, d’enregistrement de domaine et d’hébergement de domaine à ces sites Web frauduleux :

Here are sample letters to send to the companies that supply chat services, domain registration and domain hosting to these fraudulent websites:

Ensemble, nous pouvons arrêter ces sites frauduleux !

Together we can stop these scam sites!

Cookie Policy (EU) Privacy Policy